Joyeux Noël à toi ami(e) lecteur (trice),

 

J'ai passé ces 5 derniers jours à Big Banana Island (une heure de route au nord de Kochi), où j'y ai retrouvé ma prof de yoga, Satya, avec qui j'ai entrepris ma formation en Belgique il y a quelques mois. Cet endroit est idéal pour des retraites ayurvédique (médecine indienne), ici c'est vert, isolé, très calme en bordure d'un fleuve.

Lorsque je suis arrivée, il y avait Satya, Garance, Julie, Delphine et Pierre-marie. Avec Delphine & Julie nous suivons la même formation. C'était pour moi un moment très plaisant quant au partage de ces journées en dehors de la formation. N'ayant pas l'occasion de partager plus avec elles au quotidien, dû à la distance, ça nous a permis de nous découvrir avec une belle intention & énergie. Delphine & Julie sont parties deux jours après mon arrivée car elles avaient le désir de célébrer Noël avec leur famille.

Qu'est ce que j'ai fait donc pendant ces 5 jours ??? Bin, pas grand chose en terme d'activité... Réveil à 6h pour une pratique, 8h petit dej', suivi d'une étude de texte, pause, repas du midi vers 13h, parfois étude de texte, parfois repos, échange, temps libre, puis une pratique vers 16h, repas du soir et on fini par un chant avant d'aller se coucher. Il y a de belles énergies lors du chant d'un Mantra. J'aime particulièrement les moments de chant.

Puis parfois le rythme change, comme samedi, nous avions prévu une journée de silence ! Hummm, mais qu'est ce donc ??? Une journée où l'on ne parle pas me direz vous et vous n'avez pas tort MAIS pas seulement, sinon ce serait trop facile hahahahhahah.

Une journée de silence, c'est une journée où l'on arrête toute activité mentale. C'est à dire, nous ne devons pas penser, pas lire, pas être connecté, pas communiquer. Le travail consiste à vivre avec son intérieur, de cesser toute agitation mental pour laisser place à la méditation, qui amène vers la conscience, vers la spiritualité. Ce travail a été pour moi pas si facile, non pas à cause de l'agitation car je suis en paîx en ce moment, donc mon mental est très calme, mais l'ennuie m'a touché très vite. J'avais pas envie ce qui ne m'a pas aidé, mais j'avais envie d'essayer et de voir, donc j'ai fait de mon mieux et à 17h, après la pratique de l'après-midi, j'ai craqué et j'ai repris mon téléphone et mon livre. Mais j'étais fière d'avoir tenu tout ce temps sans craquer. C'est une première et probablement pas la dernière. Petit à petit ... je passerai les étapes et je viendrai à apprécier ce silence.

Ces quelques jours dans mon voyage auront permis de poser les choses, de me poser aussi. Ce qui, je pense, va me permettre d'apprécier encore plus mon voyage, surtout que ma prochaine grande étape est l'Ashram de AMMA. Vous avez déjà entendu parlé d'Amme ? C'est cette femme indienne qui parcourt le monde et donne le Darhsan, (elle étais d'ailleurs il y a peu de temps à Chalon en Champagne.) Elle prend dans ces bras des milliers de personnes et (s')offre à l'autre dans un amour inconditionnel. Affaire à suivre les amis ... J'ai bien hâte.

 

Voici quelques photos de BBI

 

BBI (55)

 

BBI (54)

 

BBI (46)

BBI (52)

BBI (56)

BBI Sunrise (5)

BBI Sunrise (19)

 

Yoga BBI (1)

Yoga BBI (2)

Yoga BBI (3)

Yoga BBI (4)

Yoga BBI (5)